20 févr. 2014

Surréalis-mélancolie par Rachel Baran

    
Pistolet à confettis

    L'univers de Rachel Baran est à la fois surréaliste, funeste, merveilleux et mélancolique. 
    Oui, tout ça. 
    J'ai littéralement craqué pour les auto-portraits de cette jeune photographe américaine de tout juste 20 ans, qui excelle dans les manipulations photographiques. J'ai passé des heures à dévorer son Flickr, plein de petites anecdotes racontant avec spontanéité les divagations qui l'ont menée à composer ces petits bijoux. L'inspiration lui vient parfois d'une citation, d'un roman, d'une œuvre d'art, ou tout simplement de son esprit pétillant. Elle raconte qu'elle fait ça par passion, pour le fun, pour la beauté du résultat et surtout pour l'aspect cathartique de l'auto-portrait.
    J'ai eu envie de traduire ici ses histoires si inspirantes, pour vous faire entrer dans son monde magique comme on entre au pays des merveilles de la petite Alice. Ce qui me plait le plus? Les titres. Ils sont plein d'humour, délicieusement décalé. Ils donnent à eux seuls un second sens à ces montages surnaturels.
 
    Abonnez-vous à sa page Facebook pour découvrir chaque jour ses nouvelles œuvres, et pour l'heure, je vous laisse apprécier les petites merveilles ci-dessous. Certaines sont suivies d'une ou plusieurs phrases signées Rachel Baran (R.B.), qui reprend les auteurs/chanteurs qui l'ont inspiré et laisse libre court à son imagination. Certaines ont juste un titre, charge à vous de laisser votre interprétation s'envoler...



Les choses que tu possèdes finissent par te posséder. 
C'est seulement après avoir tout perdu que tu es libre de faire ce dont tu as envie.
Fight Club

« Je crois qu'en résumé la joie équivaut pour moi à la liberté, loin des angoisses, des addictions, des choses sans importance. Conserver les moments de vies qui valent le coup de s'y attacher, you know. ... Je suis définitivement plus heureuse quand c'est juste moi et les les gens auxquels je tiens passant un bon moment ou aidant les autres à passer un bon moment et c'est tout. Pas de caprices, pas de regrets, pas d'inquiétudes inutiles pour des choses qui n'arriveront peut-être même jamais, ne pas accorder d'important à ce que les autres pensent de vous, ce que vous devriez être, et pas des jugements sur les autres, ce qu'ils sont, ce qu'ils font et toutes ces conneries. La joie pour moi est juste de lâcher prise et d'être présent et reconnaissant d'être tout simplement. Donc, ok, le truc du feu est un peu inspiré par la scène dans Fight Club, où l'appartement de Tyler est pulvérisé et que tout ce qu'il a est en feu. Ça symbolise le fait de se débarrasser de tout. » R.B.

***

Toucher le ciel


'Fore the day you die, you gon touch the sky (you gon touch the sky, baby gurl)
Avant de mourir, tu vas toucher le ciel (tu vas toucher le ciel, fillette)
The XX. ft. Kanye West - Touch The Sky, sur YouTube

***

Avoir aimé

Mieux vaut avoir aimé et perdu que ne jamais avoir aimé.
Alfred Lord Tennyson

***

Une petite fête n'a jamais tué personne
 
***

To wear your heart on your sleeve

Une petite explication s'impose. "To wear your heart on your sleeve" est une expression anglaise signifiant "porter son cœur en bandoulière", ou plus communément, "être un livre ouvert". Mais si l'on traduit mot à mot, cela donne "porter son cœur sur sa manche". D'où la jolie métaphore sur la photo...

***



Nous sommes le massacre

« We are the massacre est un des plus beaux morceaux de musique que j'ai jamais entendues; c'est un de ceux qui me donne les larmes aux yeux à chaque fois. CETTE VIDEO EST DIFFICILE A REGARDER, mais après les évènements d'aujourd'hui à Boston (NDLR attentas du marathon de Boston) j'ai pensé qu'elle était extrêmement appropriée
Cela me rend vraiment malade à quel point nous pouvons être violents, et à quel point nous sommes parfois indifférents aux vies et aux sentiments des autres. Je veux dire, si vous avez quelque chose à dire, faites-le. Mais les bombes et les fusils ne résolvent rien et engendrent encore plus de haine, de peur et d'ignorance. Jesus. Je suis juste...Je suis juste tellement en colère. Et tellement frustrée. J'ai juste envie de rassembler toutes les personnes qui ont un jour eu une pensée suicidaire ou homicidaire ou génocidaire ou n'importe quelle pensée en -daire et juste les envelopper dans une couverture et leur faire un chocolat chaud et leur parler du pourquoi. Sauf que je peux envisager que ça tournerait mal.
Guys.
Aimez-vous les uns les autres, je vous en prie. » R.B.

***

Jeune et Belle

Will you still love me when I'm no longer young and beautiful?
Will you still love me when I got nothing but my aching soul?


M'aimeras-tu encore quand je ne serai plus jeune ni belle?
M'aimeras-tu encore lorsque je n'aurai plus que mon âme en peine?
 
Lana Del Rey - Young and Beautiful, sur YouTube

***

Tu es une maison en feu

And you were a house on fire and I couldn't understand why
...Flames dancing like ghosts behind the windows, pain jumping from the walls
You want to keep this private, I can see that
But you can't ask that of me, we only just met

...Time is not on our side, you're burning
Rain would only be a temporary fix
And there's just no place for cute ironies like that anymore, you're a house on fire.


Et tu étais une maison en feu et je ne comprenais pas pourquoi
...Les flammes dansant comme des fantômes derrière les fenêtres, la douleur sautant des murs
Tu veux garder ça pour toit, je le vois
Mais tu ne peux pas me demander ça, on vient juste de se rencontrer
...Le temps n'est pas de notre côté, tu es en train de brûler
La pluie ne serait qu'un soulagement temporaire
Et il n'y a plus de place pour de jolies ironies comme celle là, tu es une maison en feu.
Listener - You were a house on fire sur YouTube

***

Tête Brulée

***

Compter les étoiles

« Un jour vous vous réveillerez et vous réaliserez que vous avez perdu la lune pendant que vous étiez occupé à compter les étoiles. » R.B.

***

Visions de cristal

Allons, un peu de joie,
nos fêtes maintenant sont finies. Nos acteurs,
comme je vous ai dit, n’étaient que des esprits
qui se sont dispersés dans l’air, dans l’air léger,
et de cette vision le support sans racine,
les tours couronnées de nuages,
les palais somptueux, les temples solennels
et le vaste globe lui-même
et tout, oui tout ce qui peut hériter de lui,
va se dissoudre un jour 
et, comme ce spectacle immatériel s’est effacé,
il ne laissera pas une traînée de brume,
car nous sommes de cette étoffe
dont les rêves sont faits; et notre petite vie 
est entourée de sommeil.
Shakespeare, La Tempête

***

Seule dans la foule

***

Lâcher prise

Je n'arrête pas de penser à une rivière quelque part, avec l'eau coulant très vite. Et ces deux personnes dans l'eau, tentant de s'accrocher l'une à l'autre, se raccrochant aussi fort qu'ils peuvent mais au final c'est juste trop. Le courant est trop fort. Ils doivent lâcher prise, et dériver chacun de leur côté. 

Kazuo Ishiguro, extrait de son roman Never Let Me Go (adapté en film, avec Keira Knightley et Carey Mulligan pour ceux qui connaissent! ;) )

***

Endroits sombres

« Je pense souvent à la méchanceté existant en moi, à la méchanceté existant en presque tout le monde; les mauvais choses dans nos têtes qui ne devraient pas être là mais qui le sont et qui le seront toujours car nous sommes humain et nous sommes censés ressentir tout le mal autant que le bien car sinon nous n'apprécierions pas autant le bon. » R.B

***

Déni

Cette photographie ne vous fait-elle pas penser à Black Swann...? Personnellement, je l'adore. Comme un combat entre ses deux moi intérieurs... Un sentiment qui nous habite tous parfois...

***

S'estomper

***

Du miel pour la reine

***

"I spy, with my little eye"

Littéralement, "j'espionne, avec mon petit œil", un jeu pour enfants expliqué ici. Quand on pense que R.B. a effectué ce montage pour Halloween, l'image prend alors tout son sens...

***

L'encre, une drogue - Vladimir Nabokov

***

Allo?
 
***

Mon lit est juste trop grand pour moi

Que vous évoque cette photo? Pour moi, l'idée d'être happée par le monde de Morphée, immense et mystérieux. Ou bien engloutie par ses pires cauchemars... R.B a, elle, été inspirée par les adorables miniatures de Cameron Bushong.

***

Home Sweet Home

***

Sans titre... interprétation libre! :)

***

Mon sang est tout ce que je vois

And God knows I'm not dying but I bleed now
And God knows it's the only way to heal now
...And I'm thrown in the gunfire of empty bullets
And my blood is all I see
As you steal my soul from me.

Et Dieu sait que je ne meurs pas mais je saigne maintenant
Et Dieu sait que c'est le moyen de guérir maintenant
...Et je suis jetée sous une rafale de balles
Et mon sang est tout ce que je vois
Alors que tu me voles mon âme.

Ellie Goulding - My blood  (sur YouTube)

***

Les malchanceux

And if you're still breathing, you're the lucky ones.
'Cause most of us are heaving through 

corrupted lungs.
Setting fire to our insides for fun
Collecting names of the lovers that 

went wrong
The lovers that went wrong.


Et si vous respirez encore, vous êtes les chanceux
Car la plupart d'entre nous halètent à travers des poumons esquintés
Mettant le feu à nos entrailles pour s'amuser
Collectionnant les noms des amants qui ont mal tourné
Les amants qui ont mal tourné.

 
Daughter - Youth (très belle chanson à découvrir sur YouTube)

***

Coeur en cage

***

4 a.m.

***

Charmante circulation sanguine

***

De rouille et d'os


***
Disjoncteur

Savez-vous que « le cerveau humain produit suffisamment d'énergie électrique pour éclairer une ampoule » ? R.B

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...