27 oct. 2013

Pretty Women



Allez savoir pourquoi
Y a des jours où la vie
Nous glisse entre les doigts
Comme des gouttes de pluie


Comme une feuille au vent
On se laisse emporter
Le passé le présent
Tout nous semble étranger


Et on ne reconnait plus rien
Tous les visages sont éteints
Tous les décors sont retournés
Bons pour la casse


On ferme les yeux un instant
Pour voir resurgir du néant
Un peu d'amour qui a bravé
Le temps qui passe


Et la beauté des femmes
Et le temps suspendu
A leur grâce céleste
Illuminent dans la rue


Et les frissons de l'âme
Les miracles entrevus
Revivent avec le reste
Au paradis perdu


Allez savoir pourquoi
Y a des jours où mes yeux
Qui ne voyaient que toi
Se perdent dans les cieux


Pour suivre les nuages
Un regret soupiré
Pour rêver un voyage
Un ailleurs oublié


Où chantent encore toutes les voix
Tous les sanglots, les cris de joie
Et tous les mots qui rendaient fous
Qui forçaient la chance


Ô mon amour
C'est vrai j'ai peur
J'ai peur du rêve
Qui se meurt
J'ai peur du vide dans nos cœurs
De l'indifférence


Mais la beauté des femmes
Et le temps suspendu
A leur grâce céleste
Illuminent la rue


Et les frissons de l'âme
Les miracles entrevus
Revivent avec le reste
Au paradis perdu



Salvatore Adamo, La Beauté des Femmes


Sources : http://penelopeandme.tumblr.com et http://brittanickel.tumblr.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...